Vendredi 17 Novembre 2017

"Il était une fois, la science dans les contes, l’expo pour les 7-11 ans" à la Cité des sciences et de l’industrie

Le sujet

A voir absolument, avant le 18 novembre 2017, la passionnante exposition à la Cité des sciences et de l’industrie : "Il était une fois, la science dans les contes", destinée aux enfants de 7 à 11 ans (peut-être un peu plus ?), mais aussi à leurs parents !
Les concepteurs de cette exposition importée du Centro Ciencia Viva de Lisbonne et adaptée en français par Universcience, ont eu la bonne idée d’explorer tous les domaines la science, la physique, la chimie, les mathématiques, la géologie, la biologie et les sciences sociales, au travers de 10 contes et 10 fables classiques, connus de tous.

Le parcours

L’exposition déploie sur 800 m², un ensemble coloré d’illustrations, de jeux traditionnels simples, des activités multimédias et des textes scientifiques mis à la portée d’un jeune public.

Au centre, une forêt enchantée, consacrée aux fables, rassemble 18 arbres de 4 mètres de haut dont le sommet change de couleur selon les saisons. Autour de la forêt, 10 livres géants s’ouvrent sur 10 contes qui proposent 33 expériences, originales, ludiques et éducatives.

Le tout est joyeux, captivant, plein d'humour, les espaces confortables, accessibles aux personnes en situation de handicap, chacun peut y circuler au gré de sa curiosité, de ses envies et de ses découvertes.

Les textes sont présentés en 4 langues, français, anglais, espagnol et dans celle des signes, belle initiative !

Au-delà des contes...

Deux univers s’imbriquent en parfaite harmonie, dans celui des contes des petits cochons construisent des maisons fragiles, dans celui de la science on saura presque tout sur la résistance de la glace, des briques en terre, du papier et du verre.

Que savons-nous du grand méchant loup qui avale la Mamie du Petit chaperon rouge, sinon qu’il est rusé, méchant et vorace ?

La biologie animale nous révèle que les loups n’ont pas la même vision que nous, que leurs sens sont très développés, qu’ils assurent une fonction écologique essentielle … et que malheureusement, leur espèce risque aujourd'hui de disparaître.
Quant à la morale de l’histoire, elle pose une question : le loup est-il si "méchant" qu'on le croit ?

Avec Ali Baba et les quarante voleurs, le coffre au trésor est l’occasion d’un jeu où la chimie permet de créer des matières précieuses qui nous enseigne que tout ce qui brille n’est pas or.

La pantoufle de verre de Cendrillon nous projette au cœur de la matière, dans la structure moléculaire du cristal.

Pinocchio nous propose des expériences très drôles : une "Caméra menteuse"  nous prouve qu’il ne faut pas croire tout ce que l’on voit et la "Folle marionnette" qu’on peut apprendre toute sa vie durant.

Les enfants vont adorer, les parents vont sûrement s’instruire aussi, l’exposition regorge d’autres  trouvailles étonnantes et divertissantes!

Aventures sensorielles dans La forêt enchantée

D’autres aventures attendent les visiteurs dans La forêt enchantée, ils y retrouveront, La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf, Le Renard et les raisins, Le Lièvre et la Tortue etc… Les animaux familiers des fables de La Fontaine, cachés à l’intérieur des troncs d’arbres, proposent des jeux pour reconnaître les odeurs et les textures, identifier les sons émis par certains insectes... pas si facile que ça en a l'air !

Elle renferme aussi des activités pleine d'esprit et d'imagination, comme, par exemple, aider la Cigogne à berner le Renard d'une autre façon que celle que nous connaissons déjà.

Dans le cahier d’activités qu'on peut acheter (4€90), les enfants découvriront des questions et des jeux très amusants, en relation avec les différents thèmes abordés dans l’exposition, pour en prolonger le plaisir et vérifier aussi ce qu’ils en ont retenu.
On peut regretter l’absence d’un catalogue pour les parents, un peu frustrés de n’avoir pas eu accès aux jeux et aux activités, l’exposition est quand même destinée en priorité aux enfants, et qui auraient sûrement envie d’en savoir plus.  Une solution : y retourner tout seul (en cachette ?).

Le site de la Cité des sciences et de l’industrie

 

exposition la foret enchantée


Partager cet article

Agnès Krief
Agnès Krief

Passionnée de cinéma, curieuse de tout.

Commenter cet article