in

Star Wars VII : le réveil de la force est pour bientôt

Star Wars VII c’est pour décembre mais on en trépigne déj d’impatience ! Afin de faire saliver toujours plus les addicts de la starwarsmania, la grande chaîne de distribution américaine Target en association avec LucasFilm lance une nouvelle opération de marketing digital « Share the force ».

Réveillez le Jedi qui sommeille en vous !

La grande chaîne de distribution américaine Target a décidé elle aussi de se lancer dans l’aventure Star Wars grâce « Share the Force » une opération de marketing digital qui propose aux internautes de plonger et de replonger dans l’univers des films. Réalisée en co-production avec LucasFilm, cette campagne s’articule autour d’un site interactif qui invite les internautes partager leurs meilleurs souvenirs d’enfance Star Wars. Car de génération en génération, une seule chose se transmet : la force !

Bercés par les moments forts de la saga et des expériences interactifs ludiques, les fans seront au final renvoyés vers les produits dérivés disponibles en vente sur le site de Target. Une opération marketing déguisée qui mêle avec brio expérience ludique, nostalgie et interactivité pour attirer coup sur le consommateur.

Une machine marketing infernale

Alors qu’un nouveau teaser vient d’être révélé sur Instagram, les opérations de communication et marketing autour de la sortie du film n’en finissent plus de fleurir. On trouve un nombre infini de produits dérivés tels que les jeux de société Asmodee, les Lego Star Wars VII, les albums Comics et autres jeux vidéo l’image du célèbrissime Star Wars Battlefront. Les marques l’ont bien compris : Star Wars fait vendre et permet de faire parler de soi.

    • Star Wars VII : Sortie prévue pour décembre, attente intense des fans.
    • Share the Force : Campagne marketing de Target en collaboration avec LucasFilm pour plonger dans l'univers Star Wars.
    • Machine marketing infernale : Multiplication des produits dérivés et opérations de communication autour du film.
Julien Laurens

Julien Laurens

Ancien agent immobilier pour une grande franchise, Julien a choisi de se tourner vers le journalisme.