Samedi 12 Juin 2021

Clearomiseur : qu'est-ce que c'est et à quoi ça sert ?


Le clearomiseur est le terme utilisé par les vapoteurs pour décrire la partie supérieure d'une cigarette électronique. Il y a un manque d'informations à ce sujet, en particulier chez les débutants qui auront tendance à faire des erreurs sur ce point. Clarifions de quoi sont faits les réservoirs et quelles sont leurs distinctions.

Un clearomiseur est un réservoir qui se distingue principalement par le fait qu'il est translucide. Les précurseurs des clearomiseurs étaient entièrement construits en métal. Les clearomiseurs et les réservoirs modernes, en revanche, se caractérisent par l'absence de métal dans leur construction. De même, aucun produit de chargement n'est nécessaire pour maintenir le eliquide dans le réservoir. Les réservoirs modernes, quant à eux, disposent d'un minuscule réservoir à partir duquel le liquide est dirigé directement vers la mèche.

Clearomiseur : qu'est-ce que c'est et à quoi ça sert ?

Quelles parties composent un clearomiseur ?

Les e-cigarettes sont désormais disponibles dans un large éventail de styles, de poids et de formes. Indépendamment de la diversité des styles, elles suivent toutes une structure commune, que nous allons passer en revue maintenant et nous répondrons à la fameuse question comment choisir son clearomiseur?

Le réservoir, qui est normalement en verre ou en plastique et donc translucide, est un composant essentiel de chaque clearomiseur. Le e-liquide est contenu dans ce compartiment. Il y a des trous sur le dessus du clearomiseur pour que l'air puisse passer et que la pression d'air dans le réservoir soit maintenue.

L'embout buccal, également connu sous le nom de Drip Tip, est un autre composant des clearomiseurs commerciaux. Il peut être échangé et complété, par exemple, par un embout à ouverture plus large ou plus étroite, selon votre choix. Le coil est vissé au bas du clearomiseur et sert uniquement à le fixer au chargeur. Le coil lui-même est le composant final. C'est là que la chaleur qui transforme le e-liquide en vapeur est produite. La bobine doit être changée dans la plupart des modèles de clearomiseurs, car elle doit être modifiée après quelques semaines d'utilisation pour maintenir une expérience de vapotage agréable.

L’évolution des clearomiseur depuis l’invention des e-cig

La génération pionnière

Lorsque les premiers réservoirs sont arrivés sur le marché, ils étaient très petits. Les premiers clearomiseurs à l'extérieur translucide étaient d'une taille similaire à leurs homologues métalliques.

Ils avaient la forme d'une tige et étaient surmontés d'un composant en céramique. Ces modèles étaient extrêmement pratiques et simples à utiliser. Le principal avantage du clearomiseur est vite apparu : grâce à cette même caractéristique, les vapoteurs pouvaient désormais voir d'un coup d'œil la quantité d'e-liquide restant dans le réservoir. Malgré le fait que le remplissage soit complexe et nécessite parfois l'utilisation d'une pipette ou d'une aiguille, la possibilité d'une brûlure sèche après avoir épuisé le liquide pouvait alors être réduite.

Les générations suivantes

Avant de parler des nouveaux types de clearomiseurs et de ceux qui existent déjà, nous devons d'abord évoquer une étape intermédiaire importante. Les fabricants ont expérimenté différents modèles depuis la première. Et si c'était toujours intimidant au début, le déplacement de la bobine au fond du clearomiseur constituait une amélioration significative à ce stade. Cela se traduisait parfois par des fuites et des difficultés de remplissage. Beaucoup de modèles de cette période n'ont pas duré longtemps sur le marché, mais d'autres l'ont fait, posant les bases des versions ultérieures. Un style en particulier l'a emporté sur les autres.

Les clearomiseurs d'aujourd'hui

Le Vivi Nova a été le premier clearomiseur occidental. La principale distinction entre ce modèle et les autres était que presque tous les composants pouvaient être modifiés ou remplacés séparément. La tête du vaporisateur devait être remplacée au lieu d'être jetée et rachetée après une brève période de service.

Le clearomiseur était à nouveau comme neuf, également avec un composant de remplacement bon marché.

Un autre avantage de ce style révolutionnaire était son adaptabilité. Les vapoteurs ne se contentaient pas de remplacer les anciennes bobines par des nouvelles, mais ils avaient aussi leur mot à dire sur la méthode. Avant l'amélioration des clearomiseurs, les vapoteurs devaient remplacer l'ensemble du vaporisateur s'ils essayaient d'utiliser une résistance plus faible. Par conséquent, les clearomizers modernes permettent non seulement d'économiser de l'argent sur les e-cig, mais aussi sur les produits. La plupart des têtes de vaporisation et des vaporisateurs sont désormais dotés de pièces individuelles remplaçables, notamment en ce qui concerne les coils, car le marché a rapidement suivi ce premier exemple. Un autre avantage important du modèle Vivi Nova était la simplicité avec laquelle le liquide pouvait être rechargé. Ce modèle a rapidement séduit les vaporisateurs, alors qu'auparavant, seul un petit pourcentage de vaporisateurs rechargeaient eux-mêmes leur liquide. Par conséquent, ce changement de style a résisté à l'épreuve du temps.

Clearomizer avec bottom coil - Le coil est maintenant en bas.

L'introduction du système de bottom coil est l'un des développements les plus importants de ces dernières années. Le coil est situé sous le réservoir plutôt qu'au-dessus dans ces clearomiseurs. En conséquence, les mèches sont devenues plus fines. Une distribution plus douce du liquide évite les brûlures sèches et prolonge l'existence d'un clearomiseur. Bien que les premières versions aient un couvercle vissable et un fond fixe, les vaporisateurs actuels ont un fond qui peut être dévissé pour le remplissage. Ces clearomiseurs existent dans un certain nombre de formes et de tailles, et la plupart d'entre eux sont simples à réparer.

Clearomizer avec bobines verticales

Le coil était toujours placée au centre du flux d'air, ce qui permettait de refroidir la bobine mais provoquait souvent une résistance. Par conséquent, certains clearomiseurs placent le coil verticalement à travers le flux d'air pour minimiser la résistance et augmenter la production de vapeur. L'Aspire Cleito en est une bonne illustration. Une production maximale de vapeur peut être obtenue en plaçant la bobine plus haut, ce qui donne d'excellents résultats pour de nombreux vapoteurs.

L'Aspire Cleito est un clearomiseur sub ohm, ce qui signifie qu'il a une résistance inférieure à un ohm. Cela augmente également le volume de vapeur généré. Le seul inconvénient est qu'il consomme plus d'énergie, ce qui fait que la batterie ou l’accu se vide plus rapidement.

Les Coils à température contrôlée

La gestion de la température est l'une des avancées les plus récentes de la technologie des e-cigarettes (TC). En termes de construction, les coils correspondants sont très similaires aux autres. D'autres substituts, comme le nickel ou le titane, sont utilisés à la place. La résistance peut être mesurée plus facilement avec ces matériaux. Ils nécessitent une technologie spécifique pour la batterie, comme les batteries TC.

Lorsque la bobine et la batterie sont combinées, il est possible de réguler la température, car la bobine chauffe simplement jusqu'à une certaine température avant de s'éteindre. Le point positif est sans conteste la résistance des coils.

Clearomizers : Comment les utiliser correctement

Lorsqu'il s'agit de clearomiseurs, les nouveaux venus commettent souvent des erreurs. Voici donc quelques exemples pour y remédier :

Le goût de brulé

Vous pouvez trouver un goût de brûlé si vous utilisez votre clearomiseur juste après l'avoir rechargé. Si le clearomiseur n'est pas utilisé pendant au moins cinq minutes après le remplissage, cela ne se produira pas. Vous devriez également balancer doucement le liquide à l'intérieur d'avant en arrière pour l'aider à circuler plus uniformément et à être absorbé par la mèche en quantités appropriées. Il est judicieux d'aider un peu pendant l'imprégnation du e-liquide, en particulier si vous utilisez un coil plus grand.

Pour cette raison, à chaque recharge, on peut faire couler une petite quantité de liquide sur le coil. Cependant, il est recommandé de ne pas le charger avec plus de matière que la mèche ne peut supporter. Le seul but de cette étape est de garantir que la mèche est humide et ne brule pas lorsque l'ecig est allumée.

Correctement remplir l’e-liquide

Le même principe s'applique lorsque vous disposez d'une tête de vaporisation avec un clearomiseur à coil supérieur ou à coil inférieur. Lors du remplissage du clearomiseur, le concept le plus important est qu'aucun e-liquide ne peut pénétrer dans le canal central. Au centre du réservoir, les deux modèles modernes de têtes de vaporisation ont un évent d'air. Si l'e-liquide pénètre dans cette région, cela provoque une série de problèmes. La vaporisation serait désagréable car les coils seraient inondés ; le réservoir déborderait.

Par conséquent, lors du remplissage, une extrême prudence est nécessaire. Il est judicieux d'utiliser un récipient d'e-liquide avec un petit embout pour configurer le liquide de manière plus précise en fonction de la fabrication du réservoir. Le clearomiseur peut ensuite être tourné quelque peu sur le côté pour que le liquide s'écoule tout seul dans le réservoir. Si le réservoir comporte des marques, seule la marque supérieure peut être dépassée. Cela empêche le réservoir de déborder et il n'y a aucun risque de fuite jusqu'à ce que le clearomiseur soit réassemblé.

Pour éviter la brûlure sèche, il faut laisser passer un certain temps après avoir rempli le réservoir, comme indiqué précédemment. Le fait de trop remplir le réservoir et d'entendre des gargouillis à l'intérieur n'est pas une cause d'alarme, mais il est possible d'y remédier rapidement. Le problème peut être facilement résolu en remplaçant la batterie, puis en nettoyant le clearomiseur avec une serviette en papier. Si vous chargez le clearomiseur à coil inférieur, pensez à tenir compte de la gravité et à faire pivoter le réservoir de 180 degrés avant de le remplir. En aucun cas, la partie supérieure ne peut être coupée. Il est essentiel d'éviter de mettre du liquide dans la trachée.

Quelle est la meilleure façon de nettoyer votre clearomiseur ?

Les têtes de vaporisateurs, y compris les clearomiseurs, ont une date d'expiration. En cas d'utilisation continue, des symptômes d'usure apparaissent, comme l'épuisement des coils, des fuites dans le caoutchouc ou des raccords à vis desserrés. Le cycle de vie de l'appareil peut être considérablement prolongé avec un entretien adéquat, ce qui vous permet d'économiser.

De nombreux coils bénéficient d'un lavage en profondeur, qui permet un rinçage rapide du coil. Il suffit de démonter le clearomiseur et de le nettoyer à l'eau chaude pour éliminer tout résidu. La mèche peut également être lavée de cette manière, mais elle doit être séchée séparément avant d'être utilisée. Un minimum de 24 heures de séchage est nécessaire. Si les coils sont particulièrement sales, vous pouvez les désinfecter avec de l'alcool pur. Avant de le rincer, vous devez y placer la tête du vaporisateur.

Quand le clearomiseur ne fonctionne pas

Il est impossible que tout fonctionne parfaitement tout le temps. Il arrive que le clearomiseur tombe en panne et que vous ne puissiez pas l'utiliser. Dans ce cas, nous vous proposons également les conseils suivants pour vous aider à tirer le meilleur parti de votre expérience de vapotage. Dans un premier temps, vérifiez que les joints et les raccords à vis sont bien fixés et ne sont pas de travers. La majorité des problèmes de fuite d'e-liquide peuvent être attribués à un raccord défectueux. Si quelque chose a changé ici, cela peut avoir un impact sur le rendement de l'appareil ou provoquer une fuite. Si vous ne pouvez pas du tout utiliser la tête du vaporisateur, vérifiez si la tête est correctement vissée au socle, car les attaches peuvent se desserrer avec le temps.

De nombreux vapoteurs n'en tiennent pas compte et pensent qu'ils devront bientôt remplacer leur clearomiseur. Vous êtes généralement aux prises avec des dépôts si vous trouvez un goût étrange de brûlé en fumant, même si le coil a été remplacée récemment. Dans tous les cas, un nettoyage en douceur de l'appareil est recommandé.

Quelle est la durée de vie d'une tête de vaporisateur ?

Les clearomizers ne durent pas indéfiniment. Au lieu de cela, en fonction de la façon dont vous utilisez votre unité, vous devriez vous attendre à ce qu'elle dure entre quelques semaines et quelques mois. Bien qu'un nettoyage de routine prolonge la durée de vie d'un clearomiseur, il faudra éventuellement le remplacer ou au moins l'équiper de nouveaux coils autrement la production de vapeur diminuerait et le goût en pâtirait.

Les clearomiseurs dotés de coils remplaçables sont normalement plus économiques, surtout à long terme, car il n'est pas nécessaire de changer régulièrement toute la tête du vaporisateur. Lorsque vous changez le coil, la sensation de vapeur est similaire à celle que vous avez ressentie lors de votre premier achat.

Thomas
Thomas

Journaliste freelance, fan d'aviron et de voyages.