Vendredi 20 Octobre 2017

Multi-diplômés et pauvres : une inquiétante généralité ?

On veut tous la même chose : une vie facile, plein d’argent, de l’amour et une piscine miroir d’intérieur avec une cascade LED – enfin, ça c’est peut-être juste moi.

N’étant pas héritier/ère, il te reste peu de moyens (légaux) pour parvenir à tes fins. Or, du temps où tu fus mioche, tu as souvent pu entendre  «Si  tu fais des études, tu auras un beau métier bien payé ! ».

Un truc que si tu me le donnes, je ne dis pas non.

Qu’à cela ne tienne, un Bac+5 plus tard (voir +8, avec une thèse de 500 pages qui pourrait sauver le monde mais qui n’intéresse personne) et 12 stages rémunérés « tiers-monde-style », te voilà enfin sur le marché du travail.

Seulement, voilà, c’est la crise et tout, et ce n’est pas du tout ce qu’on t’avait dit que ça serait (en gros, les entreprises s’en foutent de toi, tes diplômes, tes stages, ta motivation, tes bonnes intentions, tes qualités, etc).

Ca m’embête de te dire ça, mais il faudra bien que quelqu’un le fasse de toute façon, alors autant que ce soit moi :

Tu risques fort de ne jamais connaître la gloire, la célébrité et (surtout) la fortune.

Non.

Les entreprises ne te déroulent pas le tapis rouge, les postes sont rares, et quand il y en a, ils sont chiants, mal payés et avec peu de possibilités d’évolution de carrière.

Si tu voulais être riche avant 30 ans, il fallait être super-model (ou footballeur), c’est con, oui, je sais.

Petit récapitulatif donc :

  • Tu n’es pas hyper maigre et ne mesure pas 1m85 (même si tu es magnifique, tu ne seras pas super-model, 1m84 et demi, c’est trop petit, c’est tout. Et si tu mesures plus de 1m95, tu es trop grand, voilà.).
  • Si c’est le cas et que tu as plus de 20 ans, tu es a passé la date limite de péremption.
  • Tu n’as pas été choisi dès ton plus jeune âge pour intégrer un club sportif (oublie la villa à Miami et les soirées cochonnes).
  • Tu es trop honnête pour te lancer dans une carrière malhonnête.
  • Tes parents ne peuvent pas t’entretenir et tu n’as aucun piston.
  • Tu as trop de principes pour faire de la téléréalité.
  • Tu pilotes super bien les vaisseaux spatiaux sur pc, mais IRL ça n’existe pas encore.

Si tu as répondu oui à plus de deux questions, tu es foutu/e !

Mais ne désespère pas  car le 21/12, d’après les Mayas, tout s’arrange (selon un certain point de vue).

La prochaine fois, je vous parlerai de mes rêves de pilote de l’espace, brisés.


Partager cet article

Commenter cet article