Samedi 21 Octobre 2017

Les points à vérifier avant de souscrire à une mutuelle

Vous estimez que votre complémentaire santé est trop chère ou qu'elle est devenue moins adaptée à vos besoins, tout simplement parce qu'ils ont évolué ? Pour en trouver une autre qui soit plus en adéquation avec vos attentes, il suffit d'utiliser un comparateur en ligne. Mais encore faut-il savoir décrypter les devis obtenus car ce n'est pas toujours l'offre la moins chère qui est la plus intéressante. Courtage-Sante.com détaille comment bien utiliser son comparateur et éviter certains pièges.

Bien évaluer ses besoins

Avant de vous lancer dans une recherche des meilleures offres, il faut que vous définissiez ce dont vous avez réellement besoin, pour vous même , mais également pour les personnes qui en bénéficieront également, comme vos enfants.
Pour cela, voici quelques-unes des questions essentielles que vous devez vous poser. Elles vous permettront de déterminer vos dépenses principales et celles qui peuvent survenir dans les douze prochains mois :

  • Est-ce que je vois souvent voir mon médecin traitant dans l'année ?
  • Est-ce qu'il m'arrive de consulter un spécialiste ? Si oui, celui-ci pratique-t-il les dépassements d'honoraires ?
  • Vais-je avoir des soins dentaires particuliers à envisager ? De l'orthodontie pour les enfants ?
  • Vais-je avoir besoin de verres correcteurs ou de lentilles ?
  • Est-ce qu'il est utile de renforcer tout ce qui est hospitalisation ?

En fonction de ces différents éléments de réponse, vous allez pouvoir définir le profil type de la mutuelle dont vous avez besoin.

Intervention chirurgicale

Fixer son budget

Reste à trouver la meilleure offre, c'est-à-dire celle qui propose au moins les garanties que vous recherchez, et qui soit dans le budget que vous vous êtes fixé. Pour cela, utilisez le comparateur proposé par courtage-sante.com car ce dernier dispose de plus d'une centaine d'offres qu'il peut comparer.

Attention tout de même au piège de se laisser tenter par un prix très bas au détriment d'une bonne couverture. En cas de maladie ou d'hospitalisation, cela peut très vite vous revenir cher.
Le mieux est donc de vous faire rappeler ou de contacter directement la compagnie d'assurance dont vous avez retenu l'offre pour poser des questions et lever les éventuelles ambiguïtés.

bruce lee


Partager cet article

Commenter cet article