Jeudi 22 Octobre 2020

Un deuxième détenu de l'île Terminal à San Pedro décède d'un coronavirus


Un détenu de l'Établissement correctionnel fédéral de Terminal Island à San Pedro est décédé des complications liées au nouveau coronavirus, selon le Bureau of Prisons.
Michael Fleming, 59 ans, est décédé dans un hôpital local dimanche 19 avril. Un autre détenu de l'établissement, Bradley James Ghilarducci, 73 ans, est décédé la semaine dernière. Il y a eu 33 cas positifs à la prison parmi les détenus et deux parmi les membres du personnel, selon les derniers chiffres publiés en ligne par le Bureau des prisons, qui gère l'établissement.
Il y a eu 21 décès de détenus sous responsabilité fédérale à travers le pays à la suite de la pandémie de coronavirus.
Fleming, décédé dimanche, avait des conditions médicales préexistantes qui le rendaient prédisposé aux complications liées au COVID-19, la maladie respiratoire causée par le coronavirus, ont déclaré les autorités.
Fleming a été testé positif pour la première fois le mercredi 8 avril et a été transporté dans un hôpital local trois jours plus tard, le 11 avril, selon le bureau.
"Pendant son séjour à l'hôpital, son état a décliné et il a été placé sous ventilation le lundi 13 avril", a indiqué un communiqué de presse.
L'établissement correctionnel de Terminal Island est considéré comme une prison à faible sécurité abritant 1 066 hommes. Fleming a été condamné dans le Wyoming et était hébergé à Terminal Island depuis le 31 janvier 2017. Il purgeait une peine de 20 ans pour complot de possession en vue de distribuer de la méthamphétamine.
Les autorités pénitentiaires ont désigné les établissements pénitentiaires comme des lieux où le COVID-19 pourrait se propager facilement. En conséquence, de nombreux délinquants non violents ont été libérés tôt.
Vendredi 17 avril, les responsables de la santé du comté de Los Angeles ont confirmé qu'il y avait 77 cas de COVID-19 dans le système pénitentiaire du comté, la majorité d'entre eux étant des membres du personnel. Le département du shérif du comté de Los Angeles a signalé qu’au moins 13 détenus étaient testés positifs pour COVID-19, avec plus de 900 détenus mis en quarantaine. Au moins 50 cas se trouvaient dans les prisons d'État du comté de LA où un membre du personnel était décédé le jeudi 16 avril.
Le Bureau des prisons a signalé 479 détenus sous responsabilité fédérale et 305 membres du personnel avec COVID-19 à travers le pays sur 143 694 détenus dans des établissements gérés par la BOP et 10 223 dans des établissements communautaires, et environ 36 000 employés. Samedi, 145 détenus et 26 membres du personnel s'étaient rétablis.
Inscrivez-vous à The Localist, notre newsletter quotidienne par e-mail avec des histoires triées sur le volet concernant votre lieu de résidence. Abonnez-vous ici.