Dimanche 22 Octobre 2017

Bernard Arnault ne sera pas Belge

Bernard Arnault ne sera pas Belge

La presse nationale belge parle aujourd'hui beaucoup de Bernard Arnaud, le patron de LVMH. Elle met surtout en avant le fait que l'homme le plus riche d'Europe ne pourra sans doute pas acquérir la nationalité belge. Pour rappel, Bernard Arnault avait demandé le changement de nationalité auprès du parlement belge en juillet dernier mais l'homme d'affaires français ne satisferait pas aux normes qui permettent d'octroyer la nationalité belge d'après l'Office des Etrangers. Cet Office a ainsi envoyé un avis négatif au parlement dans le cadre de ce dossier de naturalisation.

En Belgique, pour obtenir la nationalité belge, il faut que le parlement obtienne l'avis de trois entités différentes : l'Office des Etrangers (nous venons d'en parler), mais aussi le parquet et, enfin, la Sûreté de l'Etat. Le premier organe à avoir donné son verdict est donc l'Office des Etrangers. Il a remis un carton rouge à Bernard Arnault, l'homme d'affaires qui rend vert de jalousie bon nombre de particuliers qui doivent effectuer un pret (qu'il s'agisse d'un pret personnel ou d'un pret a temperament) dès qu'ils doivent s'acheter une nouvelle voiture.

Pourquoi l'Office des Etrangers a-t-il donné un carton rouge à l'homme le plus riche d'Europe ? Simplement parce que pour satisfaire aux conditions nécessaires pour obtenir la nationalité belge, il faut résider depuis trois ans au moins en Belgique. Or, les fonctionnaires ont examiné si c'était le cas de Bernard Arnault et il s'est avéré que ce n'était pas le cas. Après Gérard Depardieu, on n'arrête donc plus de parler de ces français qui veulent quitter leur pays pour résider en Belgique afin de bénéficier de mesures fiscales avantageuses.


Partager cet article

Commenter cet article