Vendredi 23 Octobre 2020

Le Portugal assouplit le verrouillage des coronavirus avec un plan secteur par secteur


Le Premier ministre portugais Antonio Costa a annoncé jeudi un plan sectoriel pour lever progressivement les mesures de verrouillage imposées il y a six semaines pour lutter contre l'épidémie de coronavirus.

Des personnes portant des masques de protection sont vues dans une rue alors que la propagation de la maladie à coronavirus (COVID-19) se poursuit, au centre-ville de Lisbonne, au Portugal, le 30 avril 2020.

Le Portugal assouplit le verrouillage des coronavirus avec un plan secteur par secteur

À partir du 4 mai, le plan en trois phases ouvrira différents secteurs économiques tous les 15 jours, à commencer par les petits commerces de proximité, les coiffeurs, les concessionnaires automobiles et les librairies. "Nous savons que ce processus comporte des risques", a déclaré Costa lors d'une conférence de presse. «Nous savons qu'à mesure que nous ouvrons diverses activités, le risque de transmission augmentera.» Mais il a ajouté: "Je n'aurai jamais honte de prendre du recul si nécessaire pour la sécurité des Portugais".

Le pays a signalé 25 045 cas confirmés de nouveau coronavirus et 989 décès, un bilan comparativement faible, soutenu par l'un des taux de dépistage les plus élevés au monde avec 37 000 tests par million d'habitants. Son taux de reproduction du virus - surnommé «R» - est de 0,94, ce qui signifie que chaque personne infectée transmet le virus à moins d’une autre personne. Le taux de nouvelles infections a ralenti depuis le 23-25 ​​mars, selon les chiffres du ministère de la Santé.

A partir de lundi, l'utilisation des masques sera obligatoire dans divers espaces dont les transports en commun, qui fonctionneront à capacité réduite. Le travail à distance sera toujours recommandé dans la mesure du possible, et les rassemblements doivent être limités à dix personnes, bien que les membres de la famille soient autorisés à assister aux funérailles. Des responsables gouvernementaux ont déclaré la semaine dernière qu'une application mobile de recherche de contacts était en cours pour aider au suivi des nouveaux cas. Costa a déclaré que l'assouplissement des mesures de verrouillage "ne nous libère pas du devoir civique de maintenir autant de distanciation sociale que possible".

Les sports individuels comme le golf et le tennis peuvent reprendre lundi tant que les vestiaires restent fermés et que les jardins et les bibliothèques rouvriront également. La meilleure ligue de football du Portugal, Primeira Liga, pourrait être autorisée à disputer les dix derniers matches de la compétition, suspendue le 12 mars, à partir du 30 mai, a déclaré Costa, même à huis clos, si le ministère de la Santé approuvait.

Si l'épidémie continue de ralentir, la deuxième phase du plan sera lancée le 18 mai, ouvrant de plus grands magasins, restaurants, musées et cafés, mais à capacité réduite. Également le 18 mai, les garderies et les écoles maternelles rouvriront, et les élèves de 11e et 12e année pourront retourner à l'école sous de strictes restrictions, y compris l'utilisation obligatoire de masques faciaux.

Toutes les autres classes scolaires continueront à distance pour le reste de l'année scolaire. Les travailleurs pourraient être en mesure de retourner progressivement dans leurs bureaux en juin, lorsque la troisième phase du plan sera mise en œuvre et que les centres commerciaux, les cinémas et les théâtres pourront rouvrir tant que la distance physique sera maintenue. "Nous savons tous que tant qu'il n'y aura pas de vaccin disponible sur le marché (...) nous devons continuer à vivre avec le COVID-19", a déclaré Costa. "Tant qu'il y a COVID, nos vies ne peuvent pas être normales."

Le système de santé du Portugal est resté inférieur à 65% de la capacité en lits d'hôpitaux pendant la pandémie, avec neuf cas sur dix traités à domicile et seulement 1% nécessitant des soins intensifs, a déclaré Costa. Mais la pandémie devrait laisser des cicatrices durables sur l'économie jadis renflouée du Portugal. Environ un travailleur sur cinq au Portugal a été licencié depuis la pandémie, le chômage grimpant en flèche à 380 832 personnes - à peine 10 000 en dessous du pic du pays en 2008.

Le Fonds monétaire international a prédit que le produit intérieur brut du Portugal se contracterait de 8% cette année.

Sera-t-il possible de réserver une croisière ?

Si vous avez l’intention de réserver vos prochaines vacances, il est sans doute préférable de vous renseigner concernant les disponibilités et les volontés de ces compagnies. Il y a de grandes chances pour qu’il soit tout à fait envisageable de partir en vacances dans quelques mois. Certes, les conditions ne sont pas les meilleures pour Juin ou Juillet, mais il est peut-être envisageable de voir un peu plus loin. Avec Costa croisières, vous êtes en mesure d’avoir tous les renseignements les plus réjouissants. En effet, il s’agit d’un professionnel qui connaît un franc succès ces dernières années, il aura alors les connaissances les plus intéressantes afin de vous aider à trouver rapidement votre voie.

  • Ce sont près de 600 croisières qui sont à votre disposition et vous aurez alors un large choix notamment pour trouver la destination de votre rêve.
  • Si les départs en vacances seront complexes en Juin ou en Juillet en fonction des annonces gouvernementales, il est possible d’adopter une réservation plus tardive.
  • Plusieurs destinations sont envisageables avec l’Europe du Sud, la Méditerranée, l’Europe du Nord ou encore les Caraïbes.
  • La durée est aussi très réjouissante puisque vous pourrez alors profiter d’une croisière pendant 4 ou 6 jours, mais des déplacements de 16 jours sont aussi disponibles.

Costa est une compagnie très prisée notamment par les adeptes des croisières, car les prix sont agréables, la pension est complète, vous avez des billets gratuits pour les enfants ainsi que les taxes portuaires qui sont comprises dans le tarif. Il faut aussi savoir que les bateaux sont les plus confortables de toute la flotte et plusieurs ports sont disponibles pour que les départs ne soient pas aussi cauchemardesques. Si vous avez des questions concernant les départs, vous pouvez clairement vous rapprocher de cet expert qui vous donnera toutes les indications possibles. De plus, plusieurs navires sont à envisager en fonction des destinations, cela permet notamment de jauger le degré de confort.

Quel est le prix d’une croisière ?

Généralement, les Français ont tendance à penser que les croisières sont assez onéreuses, mais la réalité est clairement différente. En effet, si vous devez débourser près de 400 euros par nuit pour le sud de la France tout en ayant un petit espace ainsi qu’un morceau de terrain, vous pouvez envisager la même somme pour une semaine à bord de l’un des plus beaux bateaux. C’est pour cette raison que les Français sont de plus en plus nombreux à adopter la possibilité de réserver une croisière, mais il faut être attentif au départ. En effet, certaines croisières sont organisées plusieurs semaines après l’été.

Vous aurez alors besoin de débourser moins de 200 euros pour 4 jours et vous partiez à la découverte de l’Europe du Nord. Si vous cherchez à partir un peu plus longtemps, sachez que la durée est un critère de recherche. Ce sont plus de 110 croisières qui sont possibles pendant près de deux semaines, vous pourrez alors découvrir les destinations les plus éloignées. Dans tous les cas, vous trouverez forcément votre bonheur avec plus de 640 destinations à envisager.

La capacité du navire peut être plus ou moins importante en fonction des pays et des trajets, mais généralement, il faut compter aux alentours de 3000 passagers. Cela permet aussi d’avoir de l’espace et de nombreux équipements qui apportent un peu de baume au coeur à votre séjour. N’oubliez pas que la réservation est assez abordable que vous souhaitiez partir pour les vacances du Nouvel An, les fêtes de Noël ou encore la Toussaint. Il faut souvent prévoir les départs sur plusieurs mois, cela permet d’être certain que la réservation sera possible malgré le confinement.

Au vu des dernières statistiques, il est assez probable que les réservations soient possibles dans les prochaines semaines. N’hésitez pas à comparer les prix, mais en moyenne, vous devez débourser moins de 200 euros et ces vacances seront alors beaucoup plus abordables que celles proposées en France dans le sud de la France alors que l’affluence sur les plages est conséquente. Avec un bateau, vous partez à la découverte de nouveaux paysages et l’atmosphère sera reposante. Vous disposez désormais de toutes les données pour orienter vos prochaines vacances et vous pourrez aussi vous ressourcer en famille, les enfants sont aussi acceptés lors de ces croisières.